L'AGE D'OR, Le Film, Festival  ICKFEST - Amsterdam
Oct
26
2:00 PM14:00

L'AGE D'OR, Le Film, Festival ICKFEST - Amsterdam

Projection seulement du film

——-

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
LESSON OF MOON -Performance Tournai, Festival de la Marionnette
Oct
26
to Oct 27

LESSON OF MOON -Performance Tournai, Festival de la Marionnette

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
 PHOENIX, Hasselt - Festival Impact
Nov
9
8:00 PM20:00

PHOENIX, Hasselt - Festival Impact

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l’espace théâtral à la trouble polysémie de ces machines, à la fois objets de loisir et drones de surveillance et de guerre. Connectant en temps réel les danseurs, sur scène, avec d'autres artistes subissant à Gaza la présence permanente des « avions sans pilotes », Phoenix explore, entre l’orient et l’occident, les relations corps-drones dans leurs dimensions physiques et psychologiques.

Exposés au vrombissement incessant des drones (« gros bourdon » ou « bourdonnement », selon la terminologie anglo-saxonne), les danseurs habitent une scène tout à tour sensible, terrain d’opérations ou fenêtre sur le monde. L’espace théâtral s'ouvre sur une autre réalité, un autre vécu sous les drones, à Gaza, évoquant l’asymétrie des conflits actuels qui impliquent l’occident et les puissances productrices de drones, et les pays où ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par la Cie Shonen, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce accueille notamment une oeuvre vidéo réalisée par le collectif de breakdancers Myuz GB Crew, qui pratique le « parkour » acrobatique dans l’espace urbain, à Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

https://www.ccha.be/programma/themas/46/IMPACT/

 

 

View Event →
PHOENIX, au Lieu Unique - Nantes
Nov
26
to Nov 27

PHOENIX, au Lieu Unique - Nantes

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l’espace théâtral à la trouble polysémie de ces machines, à la fois objets de loisir et drones de surveillance et de guerre. Connectant en temps réel les danseurs, sur scène, avec d'autres artistes subissant à Gaza la présence permanente des « avions sans pilotes », Phoenix explore, entre l’orient et l’occident, les relations corps-drones dans leurs dimensions physiques et psychologiques.

Exposés au vrombissement incessant des drones (« gros bourdon » ou « bourdonnement », selon la terminologie anglo-saxonne), les danseurs habitent une scène tout à tour sensible, terrain d’opérations ou fenêtre sur le monde. L’espace théâtral s'ouvre sur une autre réalité, un autre vécu sous les drones, à Gaza, évoquant l’asymétrie des conflits actuels qui impliquent l’occident et les puissances productrices de drones, et les pays où ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par la Cie Shonen, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce accueille notamment une oeuvre vidéo réalisée par le collectif de breakdancers Myuz GB Crew, qui pratique le « parkour » acrobatique dans l’espace urbain, à Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

http://www.lelieuunique.com/evenement/phoenix-eric-minh-cuong-castaing/

 

 

View Event →
L'AGE D'OR, Performances & Exposition, Tanzhaus NRW Dusseldorf, Allemagne
Dec
16
to Dec 17

L'AGE D'OR, Performances & Exposition, Tanzhaus NRW Dusseldorf, Allemagne

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
L'AGE D'OR, Performances & Film, Vooruit de Ghent
Mar
5
to Mar 7

L'AGE D'OR, Performances & Film, Vooruit de Ghent

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →

L'AGE D'OR, Performances & Film, Carreau du Temple, Paris
Oct
20
3:00 PM15:00

L'AGE D'OR, Performances & Film, Carreau du Temple, Paris

https://www.carreaudutemple.eu/

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
 LESSON OF MOON #liquidheart- performance à l'Abbaye de Montmajour - Arles
Oct
19
to Oct 20

LESSON OF MOON #liquidheart- performance à l'Abbaye de Montmajour - Arles

Performance & ateliers

HORAIRES : 14h

http://www.abbaye-montmajour.fr/Actualites/la-programmation-culturelle-2019-de-Montmajour

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
 LESSON OF MOON - Performance Fondation Edf Paris
Oct
15
5:30 PM17:30

LESSON OF MOON - Performance Fondation Edf Paris

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
 L'AGE D'OR, Le Film, Festival  Fiver - Madrid
Oct
2
2:00 PM14:00

L'AGE D'OR, Le Film, Festival Fiver - Madrid

Projection seulement du film

——-

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
 L'AGE D'OR, Le Film, journée du Patrimoine - Centre chorégraphique national d'Orléans
Sep
21
2:00 PM14:00

L'AGE D'OR, Le Film, journée du Patrimoine - Centre chorégraphique national d'Orléans

  • Centre chorégraphique national (map)
  • Google Calendar ICS

Projection seulement du film 14h puis 16h au CCNO

——-

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
L'AGE D'OR, Le Film, Musée Angladon - Avec La Manufacture
Jul
11
to Jul 17

L'AGE D'OR, Le Film, Musée Angladon - Avec La Manufacture

  • Musée angladon Avignon (map)
  • Google Calendar ICS

Présentation du film18:15 Du 11 au 17 juillet Avignon OFF relache le 15 au musée Angladon - avec la Manufacture

Suivi d’une rencontre avec le chorégraphe et réalisateur Eric Minh Cuong Castaing

——-

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
Jun
25
10:00 AM10:00

MAP TO THE STARS, projet Europe Creative - Ouverture

Piloté par le Ballet National de Marseille, en partenariat avec l’ICK (Amsterdam), le Mercat de les Flors (Barcelone) et l’Explora Museo dei Bambini (Rome), et sous la direction artistique d’Eric Minh Cuong Castaing, Map to the stars est une application numérique qui vise à développer la créativité chez les enfants grâce à la danse et à créer des échanges européens entre les écoles via des défis intéractifs.

https://www.maptothestars.eu/

View Event →
Sous Influence au Festival de Marseille
Jun
15
to Jun 16

Sous Influence au Festival de Marseille

  • Ballet de Marseille Marseille France (map)
  • Google Calendar ICS

Clubbing épidémique (2017)

Initié à Marseille sur le toit-terrasse de La Friche Belle-de-mai en août 2017, puis lors de Nuit Blanche 2018 dans la cours d’un lycée, SousInfluence est un clubbing techno viral et transgénérationnel ouvert à tous. Ce dancing chorégraphie, épidermique et épidémique, est contaminé par des centaines d’amateurs complices accompagnés par les danseurs du Ballet National de Marseille.

Cette étrange communauté est régie par des conventions décalées et désinhibées, qu’il s’agira, pour le visiteur, de s’approprier. Réagissant à des codes couleurs, des corps de tout âges crient, convulsent, composent des paysages collectifs lents et bariolés, s’envolent ou supportent, exultent, s’autorisent et invitent les autres à les rejoindre dans cette transe collective. 

http://www.festivaldemarseille.com/

View Event →
PHOENIX, Tanzhaus NRW-Dusseldorf
May
24
8:00 PM20:00

PHOENIX, Tanzhaus NRW-Dusseldorf

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l’espace théâtral à la trouble polysémie de ces machines, à la fois objets de loisir et drones de surveillance et de guerre. Connectant en temps réel les danseurs, sur scène, avec d'autres artistes subissant à Gaza la présence permanente des « avions sans pilotes », Phoenix explore, entre l’orient et l’occident, les relations corps-drones dans leurs dimensions physiques et psychologiques.

Exposés au vrombissement incessant des drones (« gros bourdon » ou « bourdonnement », selon la terminologie anglo-saxonne), les danseurs habitent une scène tout à tour sensible, terrain d’opérations ou fenêtre sur le monde. L’espace théâtral s'ouvre sur une autre réalité, un autre vécu sous les drones, à Gaza, évoquant l’asymétrie des conflits actuels qui impliquent l’occident et les puissances productrices de drones, et les pays où ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par la Cie Shonen, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce accueille notamment une oeuvre vidéo réalisée par le collectif de breakdancers Myuz GB Crew, qui pratique le « parkour » acrobatique dans l’espace urbain, à Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

https://tanzhaus-nrw.de/main_pages?filter%5Bsubcategory_id%5D=12&page=3

 

 

View Event →
PHOENIX, Dublin dance Festival, Irelande
May
11
7:30 PM19:30

PHOENIX, Dublin dance Festival, Irelande

  • Projet Arts Centre Dublin dance festival (map)
  • Google Calendar ICS

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l'espace théâtral au désordre polysémique de ces machines, objets de loisirs et drones de surveillance et de guerre. Reliant les danseurs en temps réel, sur scène, avec d'autres artistes subissant la présence permanente d' « avions sans pilote » à Gaza, Phoenix explore, entre Orient et Occident, les dimensions physiques et psychologiques des relations corps et drone.

Exposés au grondement incessant des drones, les danseurs habitent une scène alternativement sensible, un champ d'opérations ou une fenêtre sur le monde. L'espace théâtral s'ouvre à une autre réalité, une autre expérience sous les drones, à Gaza, évoquant l'asymétrie des conflits actuels entre l'Occident et les puissances productrices de drones, et les pays dans lesquels ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par Shonen Co, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce présente une œuvre vidéo du collectif de breakdance Myuz GB Crew, qui pratique l'acrobatie « parkour » dans l'espace urbain de Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon, Youness Assane, Aloun Marchal.

http://www.dublindancefestival.ie/

 

 

View Event →
PHOENIX, CDA Enghein-les-bains
Apr
12
8:30 PM20:30

PHOENIX, CDA Enghein-les-bains

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l'espace théâtral au désordre polysémique de ces machines, objets de loisirs et drones de surveillance et de guerre. Reliant les danseurs en temps réel, sur scène, avec d'autres artistes subissant la présence permanente d' « avions sans pilote » à Gaza, Phoenix explore, entre Orient et Occident, les dimensions physiques et psychologiques des relations corps et drone.

Exposés au grondement incessant des drones, les danseurs habitent une scène alternativement sensible, un champ d'opérations ou une fenêtre sur le monde. L'espace théâtral s'ouvre à une autre réalité, une autre expérience sous les drones, à Gaza, évoquant l'asymétrie des conflits actuels entre l'Occident et les puissances productrices de drones, et les pays dans lesquels ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par Shonen Co, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce présente une œuvre vidéo du collectif de breakdance Myuz GB Crew, qui pratique l'acrobatie « parkour » dans l'espace urbain de Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

http://www.cda95.fr/fr/content/phoenix

View Event →
SCHOOL OF MOON, Festival RVBN Performance, Albert Camus center (Bron)
Apr
5
8:30 PM20:30

SCHOOL OF MOON, Festival RVBN Performance, Albert Camus center (Bron)

Sur scène, une communauté troublante mélangeant corps enfantins et corps robotisés questionne notre perception de l'humain et du non-humain, de l'homme et de sa représentation. Des premières peintures rupestres au robot humanoïde, en passant par la dépouille de Vinci, la Pietàs de Michel-Ange ou le corps de ballet, trois époques se déploient comme des tableaux vivants, l'évolution d'une communauté compatissante et son image. Alors que la technologie a toujours accompagné la conscience de nous-mêmes et de notre humanité, les enfants et les robots dansent et évoquent ce geste créatif : représenter l'être humain.

DISTRIBUTION Chorégraphie Éric Minh Cuong Castaing en étroite collaboration avec les danseurs Ana Pi & Gaétan Brun Picard |Interprètes une vingtaine d'enfants recrutés sur place dans chaque salle, Ana Pi (remplir. Jeanne Colin), Gaétan Brun Picard | Installation vidéo Alexandre Bouvier | Musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | Robotique Thomas Peyruse, Aurélien Conil |Animation robotique & dessin Cypria Donato | Sébastien Lefèvre light | Scénographie Grégoire Faucheux | Dramaturgie Céleste Germe | Conseils théoriques & documentation Marine Relinger | Regards Pauline Simon, Alessandro Sciarroni.


Précédemment : WEKK53 festival, The Lowry, Salford, UK |Nuit Blanche 2018, Paris |Stereolux, Nantes |Central Fies, Dro, Italie | Timisoara, Roumanie |Tanzhaus NRW Düsseldorf, Allemagne | CDC de Toulouse | ICKAmsterdam |Klap, house de la danse, Marseille |Ballet National de Marseille…

View Event →
L'AGE D'OR, Film, Festival Ciné Corps/ TNB Rennes
Mar
30
to Apr 1

L'AGE D'OR, Film, Festival Ciné Corps/ TNB Rennes

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.

Lien du festival : https://cine-corps.com/

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018

DISTRIBUTION

Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen Soraya Boudraa|Administration Maxime Kottmann

Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard

COPRODUCTION ET SOUTIEN Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.


REMERCIEMENTS Les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

View Event →
LESSON OF MOON - performance Tanzhaus NRW Dusseldorf
Mar
15
to Mar 16

LESSON OF MOON - performance Tanzhaus NRW Dusseldorf

  • Tanzhaus Nrw dusseldorf (map)
  • Google Calendar ICS

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
LESSON OF MOON - performance BNMFEST - Ballet de Marseille
Dec
16
3:00 PM15:00

LESSON OF MOON - performance BNMFEST - Ballet de Marseille

Performance- 15 minutes au Ballet National de Marseille

HORAIRES : 14h et 15h30

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
Dec
14
9:30 AM09:30

Conference "Et si le numérique était l'avenir de l'entreprise culturelle ?"

Intervention d’Eric Minh Cuong Castaing :

Des créations artistiques à réinventer ?
Comment accompagner la transformation des entreprises culturelles ?
Économie de la culture : quels nouveaux modèles ?
Développer les publics : nouveaux publics ou nouveaux usages ?

http://entreprendre-culture-paca.com/

View Event →
Lesson of moon - performance, Bruxelles exposition “Mon père ce robot”
Nov
10
3:00 PM15:00

Lesson of moon - performance, Bruxelles exposition “Mon père ce robot”

Performance- 15 minutes

Les interactions entre êtres humains et robots dans la société fournissent à cet égard un matériau fascinant pour les artistes qui peuvent s’en emparer pour interroger la spécificité de l’homme, son rapport à la représentation de soi ou à l’anthropomorphisme – cette capacité à projeter des caractéristiques humaines à d'autres entités, comme des dieux ou, au XXIe siècle, des robots.

Le chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing (né en 1979) propose une déclinaison de son ballet School of Moon (2016) qui met en scène des enfants et des robots humanoïdes. Dans les salles d’exposition, une jeune danseuse de ballet et un petit robot s’engageront dans un processus de mimésis empathique questionnant notre perception de l’humain et du non humain. Le duo composera des « tableaux vivants » inspirés d’icones de la peinture religieuse, dans une chorégraphie ritualisée où se glisseront des gestes contemporains, comme ceux que les digital natives exécutent sur leurs tablettes tactiles. Evoquant une mystique du corps fusionné à ses représentations passées et actuelles, le spectacle interroge notre rapport à une nouvelle communauté humaine, en présence des robots que cette dernière engendre et accueille en son sein, et qui la transforment.

Avec la danseuse Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse - Conception Eric Minh Cuong Castaing Dramaturgie - Marine Relinger. Remerciements à Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Peter C. Scholten.
En partenariat avec L'Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy.

Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of Moon réalisé en coproduction avec le Ballet National de Marseille, Cdc de Toulouse Midi-Pyrénées, Tanzhaus de Dusseldorf, le Klap-maison de la danse à Marseille & le Parc et la Grande Halle de la Villette. En partenariat Art /Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy. Ce projet a reçu l’aide à la maquetteet à la production Dicream - CNC du ministère de la culture, la bourse chorégraphique de la Fondation Beaumarchais SACD et la bourse Art / Science de la fondation Nina et Daniel Carasso, le soutien du Toboggan - Théâtre de Décines (accueil plateau) et le Fablab de la cité des Sciences.

http://shonen.info/

View Event →
Phoenix, Tanzhaus NRW-Dusseldorf
Oct
26
to Oct 27

Phoenix, Tanzhaus NRW-Dusseldorf

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l’espace théâtral à la trouble polysémie de ces machines, à la fois objets de loisir et drones de surveillance et de guerre. Connectant en temps réel les danseurs, sur scène, avec d'autres artistes subissant à Gaza la présence permanente des « avions sans pilotes », Phoenix explore, entre l’orient et l’occident, les relations corps-drones dans leurs dimensions physiques et psychologiques.

Exposés au vrombissement incessant des drones (« gros bourdon » ou « bourdonnement », selon la terminologie anglo-saxonne), les danseurs habitent une scène tout à tour sensible, terrain d’opérations ou fenêtre sur le monde. L’espace théâtral s'ouvre sur une autre réalité, un autre vécu sous les drones, à Gaza, évoquant l’asymétrie des conflits actuels qui impliquent l’occident et les puissances productrices de drones, et les pays où ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par la Cie Shonen, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce accueille notamment une oeuvre vidéo réalisée par le collectif de breakdancers Myuz GB Crew, qui pratique le « parkour » acrobatique dans l’espace urbain, à Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

https://tanzhaus-nrw.de/main_pages?filter%5Bsubcategory_id%5D=12&page=3

 

 

View Event →
Phoenix, Charleroi - danse,  Les Ecuries
Oct
19
8:00 PM20:00

Phoenix, Charleroi - danse, Les Ecuries

Pièce chorégraphique pour drones et danseurs, Phoenix confronte l’espace théâtral à la trouble polysémie de ces machines, à la fois objets de loisir et drones de surveillance et de guerre. Connectant en temps réel les danseurs, sur scène, avec d'autres artistes subissant à Gaza la présence permanente des « avions sans pilotes », Phoenix explore, entre l’orient et l’occident, les relations corps-drones dans leurs dimensions physiques et psychologiques.

Exposés au vrombissement incessant des drones (« gros bourdon » ou « bourdonnement », selon la terminologie anglo-saxonne), les danseurs habitent une scène tout à tour sensible, terrain d’opérations ou fenêtre sur le monde. L’espace théâtral s'ouvre sur une autre réalité, un autre vécu sous les drones, à Gaza, évoquant l’asymétrie des conflits actuels qui impliquent l’occident et les puissances productrices de drones, et les pays où ils sont envoyés.

Phoenix a été créé par la Cie Shonen, en collaboration avec des artistes palestiniens vivant à Gaza. La pièce accueille notamment une oeuvre vidéo réalisée par le collectif de breakdancers Myuz GB Crew, qui pratique le « parkour » acrobatique dans l’espace urbain, à Gaza.

PRODUCTION Ballet National de Marseille, Festival de Marseille, Pôle des arts de la scène-La Friche, Charleroidanse, ViaDanse-CCN Bourgogne-Franche-Comté à Belfort, Institut français de Beyrouth, Tanzhaus de Dusseldorf, Centre d’arts visuels 2 angles à Flers, Hellerau - Tanzhaus de Dresde, CCN de Créteil et du Val-de-Marne/Compagnie Käfig, Fonds Transfabrik, Fondation HOPE centre culturel à Gaza city. Avec la participation du Dicream et le soutien du groupe de la Caisse des dépôts, aide au projet danse DRAC PACA, avec le soutien de
l'Institut Français à Paris et de la Ville de Marseille.

DISTRIBUTION Conception & chorégraphie Eric MCC avec les danseurs Jeanne Colin, Kevin Fay, Mumen Khalifa, Nans Pierson, et le collectif Myuz GB Crew | robotique Drone Thomas Peyruse, Scott Stevenson  | musique originale Gregoire Simon & Alexandre Bouvier | lumière Sébastien Lefèvre |  dramaturgie Marine Relinger | regards Alessandro Scarrioni, Pauline Simon.

https://www.charleroi-danse.be/evenement/phoenix/

 

View Event →
L'Âge d'or, Film Cinéma Comoedia, Biennale de la danse, Lyon
Sep
23
11:30 AM11:30

L'Âge d'or, Film Cinéma Comoedia, Biennale de la danse, Lyon

https://www.biennaledeladanse.com/fabrique-du-regard/projections.html

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018 | Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen, Juliette Raffier|Administration Maxime Kottmann Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard Coproduction et soutien : Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.
Remerciements : les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

 

View Event →
Lesson of Moon, Performance, Creative Tech Centre Pompidou, Paris
Sep
14
to Sep 15

Lesson of Moon, Performance, Creative Tech Centre Pompidou, Paris

Durée 13 min

Horaire à préciser

http://thecreativetech.fr/save-the-date/

Eric Minh Cuong Castaing crée un espace hors du temps sur lequel s’engagent une jeune danseuse de ballet et un petit robot, pour une chorégraphie ritualisée. Par la projection de l’humain sur la machine, la performance interroge la spécificité de l’homme et plus largement notre rapport à une communauté humaine qui crée ces robots, les accueille et les transforme. En amplifiant les rapports entre les êtres humains par la technologie, le chorégraphe propose une nouvelle structure de perception entre des corps connus et des corps fantasmés du futur.

Interprétation Lorena Jouven & le roboticien Thomas Peyruse | Conception Eric Minh Cuong Castaing | Dramaturgie Marine Relinger | Remerciements Cristiane et Olivier Jouven, les parents de Lorena, l’Ecole Nationale Supérieure de Danse de Marseille, Emio Greco et Pieter C. Scholten | En partenariat avec L’Inria de Bordeaux - équipe Flowers plateforme robotique Poppy

 

  Lesson of Moon est une déclinaison du spectacle School of MoonAvec le soutien du Ballet National de Marseille (artiste associé 2016-2018), de l’Ecole Nationale de Danse de Marseille et du Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme à Paris. En partenariat Art/Science avec L’INRIA de Bordeaux-section robotique Flower et la plateforme robotique Poppy.

 

 

 

 

View Event →
L'Âge d'or, Film aux nocturnes du Ministère de la culture
Sep
12
to Sep 13

L'Âge d'or, Film aux nocturnes du Ministère de la culture

  • ministere de la culture paris (map)
  • Google Calendar ICS

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018 | Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen, Juliette Raffier|Administration Maxime Kottmann Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard Coproduction et soutien : Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.
Remerciements : les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

 

View Event →
L'Âge d'or, Performances & Exposition Chroniques Parallèles - Audi Talents, Friche Belle de Mai
Sep
1
to Oct 14

L'Âge d'or, Performances & Exposition Chroniques Parallèles - Audi Talents, Friche Belle de Mai

  • ministere de la culture paris (map)
  • Google Calendar ICS

Performances avec les enfants et les danseurs de son film L'Âge d'Or.
samedi 1er septembre à 18h30 et 19h30
dimanche 2 septembre à 16h et 17h

Exposition du 2 septembre au 14 octobre 2018

Lieu : La Tour-Panorama, 5eétage de la Tour

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018 | Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen, Juliette Raffier|Administration Maxime Kottmann Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard Coproduction et soutien : Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.
Remerciements : les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne

 

View Event →