Back to All Events

L'AGE D'OR, Performances & Exposition, Tanzhaus NRW Dusseldorf, Allemagne


  • tanzhau dusseldorf (map)

Diptyque composé d’un film et d’une performance, L’Âge d’Or est un parcours proposant différents points de vue liés à une réalité spécifique : une expérimentation chorégraphique rassemblant des enfants atteints de troubles moteurs et des danseurs, qui associe technicités corporelles et nouvelles technologies.
Le film, d’abord, capture l’émotion des enfants engagés dans une danse commune, en infinie négociation avec leurs corps insoumis à la représentation, puis au sein d’un dispositif inspiré de la « réalité virtuelle », où ces derniers sont dotés de lunettes leur permettant de voir en temps réel ce que voient les danseurs. Exaltant les particularités physiques et sensibles, envisageant l’image cinéma sous le prisme de l’esthétique vibrante des corps en mouvement, le court-métrage d’Eric Minh Cuong Castaing dérive du genre documentaire à celui d’une fiction inspirée par cette rencontre. Plus qu’un témoignage, le film restitue ces mois d’intervention du danseur-chorégraphe au sein d’un institut médico spécialisé, tout en s’affirmant comme une œuvre autonome et poétique.
La performance, ensuite, présente une improvisation chorégraphique dans l’espace de monstration, cette fois sans le filtre de l’image cinéma, sans le découpage temporel du montage : le public peut ainsi circuler face à la beauté brute de la danse proposée par les
enfants et les danseurs.
Associant deux formats, deux rapports à un même dispositif expérimental, l’Âge d’or est un parcours à la recherche d’une danse commune et spécifique, ouvrant par l’expérimentation un lieu d’empathie qui déplace et fait vaciller nos présupposés. Au-delà des normes, un nouvel âge d’or.
Making Off du film « L’Âge d’Or » (Réalisation : Audi Talents Awards) :

https://vimeo.com/281805034

« Travailler avec les enfants, c’est commencer par s’éloigner de la notion de représentation au profit d’une pure présence. Importer le réel. Le voir bouger. Tenter de mettre en place les conditions nécessaires pour que ce qu’ils sont puisse apparaître. Ce qu’ils sont et ce qu’ils transportent, presque malgré eux : une présence mais aussi un présent. »

Création 2018 | Distribution de la performance : Conception Eric Minh Cuong Castaing|Chorégraphie Aloun Marchal, Eric Minh Cuong Castaing |Interprétation Eric Minh Cuong Castaing, Aloun Marchal, Jeanne Colin, Nans Pierson avec les enfants du centre Saint- Thys, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul|Dramaturgie Marine Relinger|Production Shonen, Juliette Raffier|Administration Maxime Kottmann Distribution du film : Ecriture Eric Minh Cuong Castaing, Marine Relinger|Collaboration artistique Silvia Costa|Réalisation Eric Minh Cuong Castaing|Production Insolence Productions, Anne-Lise Mallard et Vincent Antonini|Interprétation Eric Minh CuongCastaing, Aloun Marchal, Silvia Costa, les enfants du centre Saint-Thys (Myriam Abdallah Ikram, Sarah Amani Bels, Maëlle Cavin, Sarah Curel, Yannis Ferchichi, Lea Genovese, Seyit Ali Gonul, Lilian Meconi, Océane Sanchez, Lucie Satti), les danseurs du BNM (Béatrice Cardone, Carlos Diez Moreno, Florine Pegeat Toquet, Maria Ribas, Aya Sati) et BNM Next (Mahélys Beautes, Emma Le Masson, Mitsuro Ito, Nbajibe Said, Maria Azna Soler, Ludovico Tambara|Direction photographique Marc Da Cunha Lopes|Scénographie Silvia Costa|Création technologique Oculus / first personal view camera Thomas Peyruse|Montage François Duverger|Premier assistanat à la réalisation Mathilde Supe|Musique originale Alexandre Bouvier|Postproduction VFX Alexandre Bouvier, Gaston Marcotti - studio Bizarroid|Assistanat chorégraphique des enfants pour la capture de mouvement Gaétan Brun Picard Coproduction et soutien : Audi Talents 2017, Festival de Marseille, Ballet National de Marseille, Ministère de la Culture DGCA Délégation à la Danse, Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, CNC-CVS, DICRéAM, Tanzhaus NRW Düsseldorf, Ville de Marseille, Festival Parallèle. Avec le concours de : L’Institut d’Éducation Motrice Saint-Thys à Marseille.
Remerciements : les enfants du centre d’éducation motrice Saint-Thys à Marseille, leurs parents et accompagnateurs, Emio Greco, Pieter C.Scholten, Jan Goossens, Julie Moreira Miguel, Bruno Le Baillif, Gaël Charbau, Laurent Vinauger, Aurélien Guillois, Emeline Villard, Lou Colombani, Gaëlle Massicot Bitty, Caroline Dumont, Emilie Gillot, Anne-Sophie Turion, Patrick Padovani, Eva Cecci - Sophie Craipeau – Sandra Guitton-Philippe – Colette Limouzin – Sandrine Pagni – Charlotte Rogeaux – Eric Roman – Emilie Se – Toorralva Martinez Marta –Noelia Torres – Wisniewska Carolina, Richard Sarfati et Carole Soler – Patrick Contois –Blanche Feugier – le Blé de l’Espérance et la Fondation La Bonne Jeanne