Forme(s) de vie

Performance (2020) & installation (2021)

Forme(s) de vie, déplaçant la notion de corps augmenté, articule une recherche associant des danseurs et des exosquelettes à un travail où les corps des danseurs interviennent telles des prothèses, cette fois humaines, sensibles et relationnelles, auprès de résidents en centre de soins palliatifs et à l’hôpital.

Le projet aboutira à deux formats artistiques : dès juin 2020, une performance chorégraphique associera les danseurs et les résidents des lieux de soin partenaires ; à la rentrée 2021, une installation augmentée de performances (format exposition) sera diffusée dans le champ des arts visuels et de la danse, en France et à l’international.

Seance de danse en unité de soins palliatifs à la Maison à Gardanne, avec Annie, atteinte d’une maladie neuro-dégénérative (perte de la motricité physique)

Recherche chorégraphique ( autonomie du membre, contrainte posturale, injonction rythmique) avec un exosquelette dévelloppé par INDI

Recherche chorégraphique ( autonomie du membre, contrainte posturale, injonction rythmique) avec un exosquelette dévelloppé par INDI

 
 

 

Infante

Pièce chorégraphique (2020/2021)

Phoenix

Pièce chorégraphique (2018)